Dune du Pilat - On est en haut

Dune du Pilat et Biscarrosse Plage

Dune du Pilat

Dune du Pilat - C'est haut
Dune du Pilat – « C’est haut quand même »

Après ce week-end familial, nous profitons du fait d’être proches de la Dune du Pilat pour aller lui rendre une petite visite. Nous trouvons un parking à l’ombre, en bord de route. Je reste avec Achille pour faire la sieste. Simon et Agathe partent en balade père – fille. La montée se fait par l’escalier et la descente par le sable. Il profite d’une pause au soleil en haut et d’une session drone. Ils reviennent au camping-car avec le sourire et un granité bien frais.

Dune du Pilat - on a réussi
Dune du Pilat – « On a réussi ! »

Biscarrosse Plage

Nous avons maintenant envie de nous poser quelques jours au même endroit. Nous choisissons une aire de camping-car payante à Biscarrosse-plage. Elle a les services gratuits et des emplacements espacés, à l’ombre des pins. La plage est à environ 1 km avec un parking à vélo à l’entrée. Un côté de la plage est surveillé, et l’autre est autorisé aux chiens. Parfait.

À peine arrivé, on prépare un sac à dos et en route vers l’océan avec maman. Sans le savoir, nous ne passons pas par le chemin officiel. Ce qui veut dire que nous traversons l’aire, puis la forêt, puis le sable, puis les (grandes) dunes, pour enfin arriver à l’océan. Les loulous ne se plaignent pas, certainement boostés par l’envie de voir la mer.

Biscarosse Plage - Dunes
Biscarrosse plage – On monte les dunes.

Ils passent un joli moment, puis nous rentrons manger. Le lendemain, on traîne, les enfants font du vélo. Nous essayons de travailler, sans grand succès (l’un qui a soif, l’autre qui tombe, puis qui a faim. Ah, voilà déjà l’heure de préparer le repas, on travaillera ce soir…).

Une balade à vélo dans l’après-midi, et l’on finit par préparer des sandwichs en direction de la mer. On se pose tous les 4. Devant nous, un magnifique spectacle, celui des kitesurfeurs qui volent sur l’océan.

Les enfants jouent, et nous, nous amusons à suivre en drone un kitesurfeur qui réalise de jolies figures.

https://youtu.be/tElG-wt_aa8
Kitesurfeur à Biscarrosse plage

Arrêt de nuit et camping

Nous avions prévu de rester posés plusieurs jours, mais nous avons déjà envie de reprendre la route. Nous partons le lendemain matin, après les vidanges et remplissages.

Nous nous arrêtons dans un joli village, à Saubusse, l’aire est apparemment en construction, mais il y a une laverie juste à côté. Repas pendant les lessives et ensuite, balade et départ vers un lieu pour la nuit.

Saubusse - balade du soir
Saubusse – Balade du soir

Nous arrivons de nuit dans un autre village qui a l’air beau. Nous descendons par un chemin assez étroit et arrivons au pied du village avec une jolie vue. Mais quand on se lève le lendemain matin, il pleut. Nous avons le moral dans les chaussettes et nous sommes déjà fatigués. Pas de visite aujourd’hui et les enfants ont envie de bouger. Nous avons tous les deux du travail à rattraper. Le choix dérive sur un camping, nous tombons d’accord sur Le Sylvamar, un Yelloh Village avec piscine, aire de jeu et grande pataugeoire couverte (on est jamais trop prudent en cas de pluie).

[Édit le 5 juillet : Je ne ferais pas d’article sur ce camping, même s’il nous a fait beaucoup de bien au moral. Nous nous sommes tous reposés (sieste de hamac), nous avons pu récupérer le travail en retard, et nous nous sommes amusés, il faut le dire. Nous y sommes restés 3 jours, le temps de recharger les batteries et de prendre la décision de partir pour l’Espagne.]
Hamac - Le Sylvamar - Sieste
Sieste de hamac au camping

Dune du Pilat

Dune du Pilat - C'est haut
Dune du Pilat – « C’est haut quand même »

Après ce week-end familial, nous profitons du fait d’être proches de la Dune du Pilat pour aller lui rendre une petite visite. Nous trouvons un parking à l’ombre, en bord de route. Je reste avec Achille pour faire la sieste. Simon et Agathe partent en balade père – fille. La montée se fait par l’escalier et la descente par le sable. Il profite d’une pause au soleil en haut et d’une session drone. Ils reviennent au camping-car avec le sourire et un granité bien frais.

Dune du Pilat - on a réussi
Dune du Pilat – « On a réussi ! »

Biscarrosse Plage

Nous avons maintenant envie de nous poser quelques jours au même endroit. Nous choisissons une aire de camping-car payante à Biscarrosse-plage. Elle a les services gratuits et des emplacements espacés, à l’ombre des pins. La plage est à environ 1 km avec un parking à vélo à l’entrée. Un côté de la plage est surveillé, et l’autre est autorisé aux chiens. Parfait.

À peine arrivé, on prépare un sac à dos et en route vers l’océan avec maman. Sans le savoir, nous ne passons pas par le chemin officiel. Ce qui veut dire que nous traversons l’aire, puis la forêt, puis le sable, puis les (grandes) dunes, pour enfin arriver à l’océan. Les loulous ne se plaignent pas, certainement boostés par l’envie de voir la mer.

Biscarosse Plage - Dunes
Biscarrosse plage – On monte les dunes.

Ils passent un joli moment, puis nous rentrons manger. Le lendemain, on traîne, les enfants font du vélo. Nous essayons de travailler, sans grand succès (l’un qui a soif, l’autre qui tombe, puis qui a faim. Ah, voilà déjà l’heure de préparer le repas, on travaillera ce soir…).

Une balade à vélo dans l’après-midi, et l’on finit par préparer des sandwichs en direction de la mer. On se pose tous les 4. Devant nous, un magnifique spectacle, celui des kitesurfeurs qui volent sur l’océan.

Les enfants jouent, et nous, nous amusons à suivre en drone un kitesurfeur qui réalise de jolies figures.

https://youtu.be/tElG-wt_aa8
Kitesurfeur à Biscarrosse plage

Arrêt de nuit et camping

Nous avions prévu de rester posés plusieurs jours, mais nous avons déjà envie de reprendre la route. Nous partons le lendemain matin, après les vidanges et remplissages.

Nous nous arrêtons dans un joli village, à Saubusse, l’aire est apparemment en construction, mais il y a une laverie juste à côté. Repas pendant les lessives et ensuite, balade et départ vers un lieu pour la nuit.

Saubusse - balade du soir
Saubusse – Balade du soir

Nous arrivons de nuit dans un autre village qui a l’air beau. Nous descendons par un chemin assez étroit et arrivons au pied du village avec une jolie vue. Mais quand on se lève le lendemain matin, il pleut. Nous avons le moral dans les chaussettes et nous sommes déjà fatigués. Pas de visite aujourd’hui et les enfants ont envie de bouger. Nous avons tous les deux du travail à rattraper. Le choix dérive sur un camping, nous tombons d’accord sur Le Sylvamar, un Yelloh Village avec piscine, aire de jeu et grande pataugeoire couverte (on est jamais trop prudent en cas de pluie).

[Édit le 5 juillet : Je ne ferais pas d’article sur ce camping, même s’il nous a fait beaucoup de bien au moral. Nous nous sommes tous reposés (sieste de hamac), nous avons pu récupérer le travail en retard, et nous nous sommes amusés, il faut le dire. Nous y sommes restés 3 jours, le temps de recharger les batteries et de prendre la décision de partir pour l’Espagne.]
Hamac - Le Sylvamar - Sieste
Sieste de hamac au camping

Laissez-nous un commentaire !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.