Extérieur de la Kilbaha Gallery

La Kilbaha Gallery : l’art sur la route de l’atlantique

La Kilbaha Gallery : l’art sur la route de l’atlantique

C’est lors de notre début de vie nomade en Irlande, aux allures de road trip sur la route de l’atlantique, que nous nous sommes arrêtés à Kilbaha. À la base, Simon devait juste aller voir le phare de Loop Head en vélo et nous devions repartir. Mais nous sommes allés de rencontre en rencontre dans ce joli petit village côtier. Et, de papotage en papotage, nous avons été invités à visiter la galerie d’art de Kilbaha : la Kilbaha Gallery. Comme mon anglais est un peu léger (surtout sur le vocabulaire autour de la sculpture de bronze) et que je suis encore dans ma coquille, c’est Simon qui s’est chargé d’aller à la rencontre de Liz et Alish pour prendre des photos et écouter toutes les informations afin que je rédige cet article.

La fonderie familiale de Kilbaha

Fonderie de la Kilbaha Gallery

L’Irlande ne compte que peu de fonderies, et c’est dans le comté de Clare que se trouve l’une d’entre elles. C’est Jim Connolly qui l’a créée en 1970, il l’a ensuite développée avec Seamus Connolly, son fils. Seamus est un sculpteur connu en Irlande, notamment pour les statues de Páidí Ó Sé, visible à Ventry, ou encore celle de John F. Kennedy, visible à Burff, il est maintenant aux commandes de la fonderie de Kilbaha. Cet endroit voit la naissance de nombreuses sculptures, qui sont ensuite exposées dans la galerie d’art attenante ou directement vendues. Toute la création se fait au même endroit. De la création de la sculpture en argile, jusqu’à la coulée du métal ou du bronze et aux finitions. Pour la conception des statues, Seamus utilise la méthode de moulage traditionnel à la cire perdue. C’est un processus long et laborieux qui demande plus de main-d’œuvre, mais qui assure la qualité de la sculpture et des finitions. Vous pouvez suivre son travail sur son compte Instagram ou Facebook.

La Kilbaha Gallery : un lieu de rencontre entre artiste et amateur d’art

Lorsque la nature est partout autour de nous, on ne pense pas toujours à regarder les habitations qui s’y trouvent. Et c’est pourtant là, caché parmi d’autres maisons sur la route en direction de Loop Head, que se trouve la galerie d’art contemporain de Kilbaha. Elle est tenue par deux passionnées, Ailish Connolly et Liz Greehy, qui ont su faire de cet endroit un lieu de rencontre convivial et artistique.

Un lieu d’accueil et de partage

Allish à la Kilbaha Gallery

La galerie d’art contemporain de Kilbaha n’est pas un simple lieu d’exposition. C’est avant tout un lieu de rencontre et de partage. Elle est la continuité parfaite de la fonderie, qui se trouve juste à côté. L’une voit naître les œuvres et l’autre les met en valeur. La galerie met en lumière des œuvres d’artistes connus en Irlande, mais aussi d’artistes indépendants dans le comté de Clare. Statue en bronze, en acier, peinture à l’huile, art céramique et textile… C’est la rencontre de nombreux styles dans un seul endroit. Les œuvres sont achetées par des particuliers, des entreprises, mais aussi par les villes. Que vous poussiez la porte dans le but de contempler ou d’acheter les œuvres, d’avoir des informations sur les environs, ou simplement pour boire un café, il ne faut pas manquer cette étape dans votre visite dans le comté de Clare ou votre virée vers Loop Head.

Un site en ligne pour les curieux

Oeuvre en cours dans la fonderie de la Kilbaha Gallery

Si vous n’avez pas la possibilité de voir ce joli endroit par vous-même, vous pouvez vous rendre sur leur site. Vous n’aurez pas le petit café et la discussion sympa, mais vous pourrez admirer toutes ces œuvres d’art, et pourquoi pas craquer sur l’une d’entre elles (elles peuvent même être livrées en France) !


D’autres photos de la galerie :

Laissez-nous un commentaire !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.